Test Logitech Signature M650 : notre avis

Nous avons aimé les valeurs sûres que représentent les souris de la gamme MX
de Logitech, la MX Master et MX Anywhere, son équivalent pour les PC portables.
Le fabricant n’est pourtant pas du style à vivre sur ses acquis et aime proposer
des alternatives pour ses périphériques, comme on a pu le constater avec son
clavier ergonomique Ergo K860.

C’est un peu dans le même esprit que la souris Signature M650 a été présentée
en janvier 2022
. Accessible d’un point de vue tarifaire, 45 euros, elle l’est aussi
concernant les usages et habitudes puisqu’elle est proposée en deux tailles
différentes et même avec une déclinaison pour les gauchers qui pourront enfin
utiliser une souris avec la main gauche sans se priver des boutons sous le
pouce.

C’est toutefois la version pour droitiers que nous avons reçue, couleur
graphite, dans la plus grande taille L. Le blister dans laquelle le périphérique
d’entrée est enfermé colle au positionnement tarifaire du produit. Les
instructions de mise en route sont indiquées dans le cartonnage, rien de
superflu donc.

La souris possède un design symétrique très classique qui n’est pas tape à
l’oeil. Les côtés sont rugueux au toucher et offrent une bonne prise en main.
Sur ce grand modèle, même des petites mains peuvent l’utiliser sans gêne
particulière.

La paume de la main vient se poser naturellement sur l’arrière un peu
rebondi, plus lisse que les côtés.

Sans l’avoir connecté à un ordinateur, la première caractéristique se fait
sentir immédiatement. Le clic est en effet très doux et silencieux. Il reste
audible pour l’utilisateur dans une pièce sans bruit, mais un léger fond sonore
suffit à couvrir le clic très discret. La roulette est tout aussi silencieuse et
le système de débrayage que l’on testera en situation semble être actif même
sans alimentation.

La souris est alimentée par une pile AA censée fournir suffisamment d’énergie
pour 24 mois, cela variera logiquement en fonction de la fréquence
d’utilisation. Sous le capot, on trouve également le dongle fourni par

Logitech, qui est toutefois facultatif. La Signature M650 peut en effet se
connecter en Bluetooth directement à un ordinateur.

Lors de cette première prise en main, c’est la douceur du clic qui a le plus
retenu notre attention, d’autant que c’était un des rares points négatifs que
nous avions noté concernant la souris MX Master 3 de la marque. Cela prend
encore plus de sens aujourd’hui pour les personnes en situation de télétravail,
parfois forcées de travailler à plusieurs dans des environnements restreints où
le moindre bruit répétitif peut vite devenir une nuisance.

Nous avons choisi de connecter la M650 en Bluetooth et cela n’a posé aucune
difficulté, d’autant que notre machine, sur laquelle le logiciel Logitech
Options était déjà installé, a reconnu la proximité de la nouvelle souris et
nous a proposé de la connecter.

En ouvrant Logitech Options où l’on pensait pouvoir jouer avec les paramètres
immédiatement, celui-ci nous indique qu’il faut plutôt utiliser une nouvelle
version de « Options+ » et nous renvoie vers la page de téléchargement. La version
récupérée est encore en bêta, mais fonctionne correctement. Il est possible de
créer un compte Logitech afin que les réglages effectués soient sauvegardés dans
le cloud.

La Signature M650 est automatiquement reconnue par l’application qui nous
propose de faire un petit tour pour découvrir les fonctionnalités et réglages
possibles. On y apprend notamment que le défilement horizontal peut se faire
grâce à un clic sur le bouton du pouce ou le principe de la molette intelligente « smartwheel ». A ce propos on trouve dommage que
Logitech n’ait pas poussé sa logique de clic silencieux en adaptant ces deux
boutons latéraux qui gardent le clic audible d’une souris classique.

Dans les options on peut aussi configurer la roulette de défilement pour
l’inverser en fonction de nos préférences. On peut aussi opter pour le
défilement fluide des pages web, ce qui supprime la saccade provoquée par chaque
cran de souris.

En revanche ça ne supprime pas la sensation de crantage sauf si on accélère
le défilement en « lançant » la molette qui se met alors à tourner sans friction.
C’est une alternative intéressante au défilement rapide que l’on peut activer
sur d’autres modèles. Ici en revanche il n’y a pas la possibilité de passer au
défilement rapide en permanence comme c’est le cas sur des modèles de la gamme
supérieure.

Il est possible de choisir des actions différentes pour chaque bouton et la
molette, et ce, dans plusieurs applications comme ici avec Photoshop. Une option
intéressante lorsque l’on est amené à faire des tâches répétitives dans certains
logiciels.

L’utilisation au quotidien de cette souris est plutôt agréable. C’est sa
légèreté et surtout l’absence de bruit au clic, aussi très doux qui est un de
ses atouts principaux. On regrette qu’il n’en soit pas de même pour les boutons
latéraux. On peut aussi reprocher un design assez classique pour ce modèle, on
préfère celui de la MX Anywhere 3 qui a aussi l’avantage de permettre le passage
au défilement rapide permanent, mais nous ne sommes pas sur les mêmes tarifs. La
version L que nous avons reçue n’est pas surdimensionnée et pourra convenir à
toutes les mains, mais elle n’épouse pas aussi bien leur forme comme le ferait
une Mx Master.

La Logitech Signature M650 est donc une option intéressante pour un prix
assez doux pour ceux qui cherchent une souris avec un clic et un défilement
silencieux. Elle intéressera particulièrement les gauchers qui auront la
possibilité de choisir le modèle avec les boutons de pouce placés à droite.
L’application Logiciel Options+ permet de personnaliser son utilisation de façon
satisfaisante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici