Comment savoir si un AirTag vous espionne

Au cours des derniers mois, Apple a été sous le feu des critiques au sujet
des

AirTag. Bien que cet accessoire soit conçu pour servir de balise pour retrouver
des clés, un porte-monnaie ou d’autres objets, il a assez rapidement été
détourné de sa fonction initiale par des voleurs et des harceleurs pour
localiser des personnes à leur insu. C’est pourquoi Apple a pris des
mesures pour aider les utilisateurs à repérer des AirTag malveillants à
proximité, notamment grâce à une application

Android.

Tracker Detect, c’est son nom, est une application officielle d’Apple
disponible gratuitement sur le Google Play Store. Elle permet aux personnes
qui ne possèdent pas d’équipement Apple de rechercher les

AirTag à proximité, au cas où quelqu’un utiliserait ce dispositif de localisation
pour les suivre. Voici comment cela fonctionne.

Comment utiliser Tracker Detect sur Android pour rechercher des AirTag

L’application Tracker Detect pour Android permet de rechercher et suivre
des objets connectés qui fonctionnent avec le réseau Localiser d’Apple,
notamment les AirTag, et qui sont séparés de leur propriétaire pendant au
moins 15 minutes. Aucun compte Apple ID n’est requis.

Après avoir téléchargé Tracker Detect, activez le Bluetooth, lancez
l’application, acceptez les conditions d’utilisation, et appuyez sur le
bouton bleu Scan pour rechercher des objets connectés à proximité.

Si le balayage détecte la présence d’un AirTag à proximité, il apparaîtra
comme « Airtag inconnu ». Si vous ne trouvez rien, n’hésitez pas à
renouveler le scan car il faut que la balise soit séparée de son
propriétaire pendant au moins 15 minutes pour apparaître.

Que faire si un AirTag qui vous suit à la trace ?

Si Tracker Detect repère un AirTag qui vous suit depuis au moins 10
minutes, l’application vous permettra de lui faire émettre un son afin de
vous aider à le localiser. Ensuite, il vous appartient de décider quoi
faire. Si cet AirTag est à proximité de vous par accident, c’est-à-dire
qu’il n’est pas utilisé pour vous suivre, et que le « Mode Perdu » est
activé, vous pouvez plaquer votre mobile Android compatible NFC sur le côté
blanc de la balise pour obtenir plus d’informations sur la façon de la
restituer à son propriétaire.

En revanche, si l’AirTag est bel et bien utilisé pour vous suivre, vous
pouvez également afficher le numéro de série en le touchant avec votre
smartphone. Cela peut s’avérer utile si vous envisagez de contacter les
forces de l’ordre et avez besoin d’une preuve d’identité de la personne qui
vous harcèle. Vous pouvez également démonter le couvercle arrière et
regarder à l’intérieur de l’AirTag pour trouver ce numéro de série.

Comment désactiver un AirTag

Si vous souhaitez désactiver l’AirTag pour l’empêcher de vous pister, voici
comment procéder :

  • Appuyez sur le couvercle arrière en acier inoxydable de l’AirTag.
  • Tournez le couvercle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
    jusqu’à ce qu’il se bloque. Relâchez la pression, le couvercle se détache.
  • Retirez la pile bouton.
  • Le retrait de la pile informera le propriétaire que son AirTag a été
    désactivé.

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : Sarah Tew/CNET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici