Korian veut devenir une société à mission… en 2023

Après l’affaire Orpea, son rival historique espère que ce statut rassurera investisseurs et parties prenantes.

Après Danone, Groupe Rocher ou Crédit mutuel, Korian envisage de devenir une société à mission. Ce statut, instauré par la loi Pacte de 2019, permet aux entreprises d’intégrer dans leurs statuts une «raison d’être» et des objectifs sociaux et environnementaux. Korian, numéro 1 français des Ehpad, va lancer des travaux sur ce statut avec l’objectif d’entériner sa transformation en société à mission, non pas lors de sa prochaine assemblée générale mais à celle de juin 2023.

Cette initiative intervient en pleine «affaire Orpea». La publication, fin janvier, du livre Les Fossoyeurs, qui dénonce un «système Orpea» fait de pratiques financières douteuses, a jeté le doute sur l’ensemble du secteur. Korian, aussi épinglé dans l’enquête, a vu son titre dévisser d’un tiers en un mois ; son image, déjà écornée au début du Covid, est encore davantage ternie .

Plus de transparence

S’il n’observe aucun désistement dans ses maisons de retraite, le groupe reconnaît que «l’ensemble des contacts (internet, téléphone)», en amont…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici