l’agenda chargé d’Emmanuel Macron ce lundi

Jacques Serais, édité par Gauthier Delomez
13h42, le 28 février 2022

Emmanuel Macron préside un conseil de défense et de sécurité nationale consacré à la situation à l’est de l’Europe, alors que le conflit armée entre la Russie et l’Ukraine se poursuit. D’autres rendez-vous majeurs attendent le chef de l’État, qui n’a toujours pas officialisé sa candidature à l’élection présidentielle à quelques jours de la date limite.

Il va être difficile pour le président de déclarer officiellement sa candidature à l’élection présidentielle, alors que la date butoir du vendredi 4 mars approche. Emmanuel Macron a un agenda chargé ce lundi avec le conflit armé entre l’Ukraine et la Russie qui se poursuit. Le chef de l’État préside, à partir de 11 heures, un conseil de défense et de sécurité nationale consacré à la situation à l’est de l’Europe. Il devrait ensuite s’entretenir avec son Premier ministre Jean Castex. D’autres rendez-vous majeurs attendent le chef de l’État.

Une visioconférence pour poursuivre la collaboration entre alliés et partenaires européens

À 15 heures, le président de la République doit recevoir au palais de l’Élysée la présidente de la Géorgie, Salomé Zourabichvili, pour discuter des enjeux de stabilité régionale dans le contexte de la guerre en Ukraine. Peu après, à 17h30, Emmanuel Macron participera à une visioconférence en format « Quint élargi » afin de poursuivre la coordination entre alliés et partenaires européens. Les chefs d’État et de gouvernement d’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, d’Italie, du Japon, de Pologne, de Roumanie, ainsi que les représentants des institutions européennes et de l’Otan participeront notamment à cette réunion.

Un dîner avec Olaf Scholz et Ursula von der Leyen

Enfin, le président prendra part lundi soir à l’Élysée à un dîner de travail avec les représentants des industriels européens de European Round Table for Industry, en présence du chancelier de la République fédérale d’Allemagne, Olaf Scholz, et de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Organisé dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, ce dîner sera l’occasion d’aborder les enjeux de souveraineté économique européenne. Il s’agira en outre de préparer le sommet organisé sous présidence française au mois de mars, consacré modèle européen de croissance et d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici