Test Withings Body+ : notre avis

Comme bien des objets de la maison, même les plus simples ont droit à leur version high-tech et connectée, avec parfois plus ou moins d’utilité. Du côté de la salle de bain, là ou elle est généralement placée, la balance ou pèse-personne a son importance dans notre quotidien, notamment pour ceux qui se soucient de leur ligne et de leur santé.

Oubliez les anciens modèles à aiguille ou affichage digital qui se bornaient à afficher notre poids sans autre fonctionnalité. Pour avoir une meilleure vision sur cette donnée importante de notre corps le spécialiste des objets tech de santé Withings propose une version connectée du pèse-personne. Et celui que l’on nous a confié, la balance Body Plus, va plus loin en promettant aussi de fournir d’autres données sur la composition corporelle.

Au niveau aspect rien ne permet de la différencier d’une balance classique moderne. Elle se décline en plusieurs couleurs, la version blanche étant peut-être moins salissantes que la version noire sur laquelle la poussière risque de plus se remarquer.

Le revêtement est en verre mais suffisamment solide pour résister à de lourdes charges, jusqu’à 180 kg. La charge minimale est quant à elle fixée à 5kg.

Les pieds se chargent de surélever légèrement la balance sur des surfaces lisses. Si vous souhaitez vous en servir sur de la moquette ou un tapis il faudra installer les 4 pieds un peu plus larges fournis qui se fixent simplement à l’aide d’un adhésif.

Le pèse-personne Body+ est livré avec ses piles qui, selon le fabricant, assurent 18 mois d’autonomie. Cela variera dans la réalité en fonction de la fréquence de pesée et du nombre d’utilisateurs. Le petit bouton à l’arrière sert à « réveiller » la balance lors de l’appairage.

La configuration se fait à l’aide de l’application Withings Health Mate disponible sur Android ou iOS.

A partir d’une seule et même application, Withings Health Mate vous invite à suivre vos paramètres vitaux : poids, hypertension, sommeil, maladies cardiovasculaires, et bien d’autres paramètres.

  • Téléchargements : 46
  • Date de sortie : 06/10/2021
  • Auteur : Withings
  • Licence : Licence gratuite
  • Catégories :
    Santé
  • Système d’exploitation : Android – iOS iPhone / iPad / Apple Watch

Dans un premier temps la connexion se fait très simplement via le Bluetooth de votre smartphone qui détecte la balance pour l’ajouter à la liste d’appareils Withings. Le fabricant propose en effet d’autres objets connectés santé comme la montre Withings Scanwatch, capteur de sommeil Withings Sleep Analyzer ou encore ou le BPM Core permettant de mesurer la tension et effectuer un électrocardiogramme.

L’utilisateur a ensuite le choix d’utiliser la balance exclusivement via la connexion Bluetooth en cas d’absence de réseau Wifi domestique ou si le signal est trop éloigné. Mais l’usage le plus pratique reste le réseau sans fil, à choisir en priorité pour éviter d’approcher le téléphone pour récupérer les données.

Comptes et différents modes

Une fois en place l’utilisateur principal est celui qui a configuré l’application. Deux possibilités sont offertes par la suite pour ajouter d’autres utilisateurs. Lorsque c’est le compte principal qui ajoute des utilisateurs, les données sont visibles par tous. Pour plus de confidentialité, il est possible de créer un compte Withings pour chaque utilisateur, qui conservera ainsi ses données privées.

Notez également qu’il existe trois autres modes à celui par défaut. Le mode athlète servira à ceux qui pratiquent le sport intensivement, ce qui influera sur le mode de calcul de la masse musculaire et graisseuse. Les femmes enceintes pourront quant à elle activer le guide grossesse pour un suivi personnalisé adapté à leur état. Enfin, après la naissance d’un enfant, la balance peut servir à peser les nourrissons grâce au mode bébé qui va calculer la différence de poids lors de la pesée avec et sans enfant dans les bras des parents.

Outre ces choix de mode, l’utilisateur a la possibilité de choisir quel type de réglage il souhaite voir s’afficher lors de la pesée. Le poids s’affichera dans tous les cas mais il est aussi possible d’avoir la courbe d’évolution du poids des derniers jours et tous les autres éléments de composition corporelle.

Il s’agit ici de seulement choisir l’affichage effectuée sur l’écran de la balance lors de la pesée. Dans tous les cas les résultats complets seront ensuite consultables dans l’application. L’affichage direct permet toutefois d’être informé directement sans avoir à ouvrir l’application.

Lors de la pesée l’utilisateur est reconnu en fonction de son poids. Lorsque des poids sont proches entre plusieurs personnes, il suffit d’appuyer un peu plus d’un côté ou de l’autre sur un pied pour faire un choix. Et en cas d’erreur, il est toujours possible de réattribuer une mesure à la bonne personne dans l’application.

Les informations sont bien lisibles même en plein jour et s’affichent suffisamment longtemps pour être lues distinctement.

L’application permet de visualiser sur des périodes plus ou moins longues les évolutions du poids et des autres mesures. Réalisées sur plusieurs mois, les indications sur les variations de masse grasse ou musculaires offrent la possibilité de comprendre ce qui influe sur fluctuations : saison et alimentation, périodes d’activité physique plus intenses etc.

Toutes ces informations sur la composition corporelle sont très complètes, mais il ne s’agit toutefois pas de la balance la plus avancée de chez Withings. Le modèle Withings Body Cardio ajoute à toutes ces fonctionnalités le calcul de la vitesse d’onde de pouls qui fournit des indications pour évaluer l’âge de nos artères. Si ce type d’information vous intéresse, la Body Cardio se vend actuellement entre 20 et 30 euros de plus que la Body+. Si le budget est en revanche un peu serré, des concurrents comme Terraillon proposent des modèles plus abordables avec des mesures de composition corporelle.

On ne peut d’ailleurs pas reprocher grand chose à cette Body Plus sinon un tarif un peu fort, le prix à payer pour bénéficier de l’expérience Withings qui met en avant des années de développement, la collaboration avec des professionnels de santé et des tests cliniques pour la conception de ses objets connectés. On regrette toutefois qu’il n’y ait pas une possibilité de « débrayer » l’enregistrement des données de façon ponctuelle, pour permettre à une personne non enregistrée d’utiliser la balance sans risquer de voir ses données divulguées.

Tout le reste est plutôt positif que ce soit pour les sportifs ou toute personne souhaitant suivre les données importantes que représentent le poids et autres informations de composition corporelle que fournit la balance impédancemètre Withings Body+. L’application Health Mate, bien faite, permet à toute la famille de garder un oeil facilement sur ses données santé et même de pouvoir les partager avec un professionnel de santé pour obtenir de l’aide ou des conseils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici