l’État finance 58 nouveaux projets

Avec la crise du Covid-19, le gouvernement incite les entreprises de secteurs stratégiques à relocaliser leur production.

L’activité de recherche et développement de Crosscall, PME spécialisée dans la production de smartphones durables, ne sera bientôt plus réalisée en Asie, mais sous le soleil d’Aix-en-Provence. À la clé: 14 emplois créés à court terme et 44 d’ici à 2024 si les projets de l’entreprise se concrétisent.

C’est une deuxième très bonne nouvelle en quelques mois pour ce petit acteur français de la téléphonie mobile. Il a déjà remporté en mars un appel d’offres pour équiper la police et la gendarmerie en téléphones et tablettes. Il figure parmi les 58 nouvelles entreprises dont le projet de relocalisation a été sélectionné et soutenu financièrement par l’État. C’est la cinquième vague de lauréats sélectionnés par l’État depuis un an.

La crise du Covid a cruellement souligné la dépendance et la vulnérabilité de la France dans le domaine industriel. Le gouvernement a entrepris d’y remédier en incitant les entreprises de secteurs stratégiques à relocaliser leur production ou à muscler leurs usines françaises

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici