les Français sont-ils vraiment trop taxés ?

DÉCRYPTAGE – Emmanuel Macron veut alléger la fiscalité sur les droits de succession. Qui en paie ? À quel taux ?

Qui aurait pu croire qu’on parlerait autant de droits de succession durant cette campagne présidentielle ? On entend souvent dire que les dirigeants politiques ne parlent pas assez de logement. Mais, mine de rien, voilà encore un sujet sensible, auquel les Français sont très attachés, où il est question d’immobilier. Et c’est pour cette raison qu’il suscite beaucoup de réactions chez les particuliers. La plupart des articles que Le Figaro a publiés sur le sujet, ont souvent généré plusieurs centaines de commentaires. La raison ? Il s’agit de transmettre un patrimoine à ses héritiers.

Qu’on soit de gauche ou de droite, le refus de le taxer fait consensus chez les Français qui considèrent que les biens matériels (immobiliers ou mobiliers) sont le fruit de leur travail. Près des deux tiers des électeurs d’Emmanuel Macron sont opposés à l’impôt sur les successions, selon un sondage réalisé par Stefanie Stantcheva, professeur d’économie à l’Université d’Harvard et membre du Conseil…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici