Tesla ne gagne pas à tous les coups, la preuve durant ce Q3 2021

La Tesla Model 3 a réalisé une percée remarquable sur le marché européen en parvenant à se positionner en tête des ventes en septembre. Une performance qui ne doit toutefois pas éclipser le retour en fanfare de Volkswagen.

Empêtré dans l’affaire du Dieselgate, le scandale automobile sur les émissions polluantes (NOx et CO2), le groupe allemand a pris un virage à 180 degrés et investi des sommes considérables pour se relancer dans l’électrique. On parle tout de même de 73 milliards d’euros sur cinq ans, il ne s’agit donc pas d’une mesurette.

Et justement, les résultats sont encourageants puisque depuis le début de l’année, le groupe Volkswagen a écoulé 155 193 voitures électriques, il domine ainsi largement la concurrence, que ce soit Stellantis (PSA et FCA) avec 82 066 ventes, Tesla (77 067 véhicules) ou l’alliance Renault-Nissan (66 402).

Cette domination est d’ailleurs toujours valable au 3e trimestre 2021 avec 58 136 EV contre 33 811 pour Tesla.

Rappelons tout de même que sur les huit premiers mois de l’année, plus de 8 millions de véhicules neufs ont trouvé preneur en Europe. L’électrique ne représente donc, pour l’instant, qu’une petite part des ventes. 

Source : CleanTechnica

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici