La SNCF déploie des trains lents pour stimuler son offre

Ces Ouigo Classique à prix cassés relient Paris à Nantes ou Lyon.

Attirer de nouveaux clients qui ont du temps mais peu de moyens. C’est le pari que fait la SNCF en lançant Ouigo Classique. Des trains plus lents mais à petits prix. Lundi, le premier a relié Paris à Nantes en plus de quatre heures pour des tarifs compris entre 10 et 30 euros, avec deux tiers des billets à moins de 20 euros. Rien à voir avec un TGV Ouigo qui faisait dimanche ce trajet en 2 h 10 pour 35 euros minimum.

Pour l’instant, la SNCF cantonne les Ouigo Classique à deux parcours: Paris-Nantes, à raison de trois allers-retour quotidiens d’ici à début mai, et Paris-Lyon, avec deux allers-retours par jour à la même échéance. «En année pleine, nous avons comme objectif de vendre 1,2 million de billets», affirme Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF. «Nous allons chercher des clients qui, aujourd’hui, prennent la voiture ou le bus», ajoute Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.

Outre leurs prix cassés, ces trains à la livrée rose offrent trois caractéristiques. Sur le parcours…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici