pourquoi des milliers d’électeurs ont-ils été radiés par erreur ?

Alexis Delafontaine, édité par Solène Leroux
14h34, le 18 avril 2022, modifié à
15h07, le 18 avril 2022

Lors du premier tour de la présidentielle, 226.960 électeurs ont été radiés par erreur, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques. Qu’est-ce qui a provoqué ces radiations par erreur ? Un bug de logiciel, voilà la raison officielle de ces radiations, selon l’Insee.

Imaginez : vous faites la queue pour aller voter dimanche prochain et une fois arrivé devant les assesseurs, ils vous annoncent que vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales, alors que vous croyiez l’être. Au premier tour de la présidentielle, c’est ce qui est arrivé à plusieurs dizaines de milliers de personnes. Très exactement 226.960 électeurs ont été radiés par erreur, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques. Qu’est-ce qui a provoqué ces radiations par erreur ?

Un vote tronqué ?

Un bug de logiciel, voilà la raison officielle de ces radiations, selon l’Insee. Dans le détail, depuis les régionales de 2021, les listes électorales ont été automatisées. Concrètement, le passage du papier au numérique n’a pas pris en compte tous les électeurs. La plupart d’entre eux s’en sont rendu compte en arrivant dans les bureaux de vote, dimanche dernier. Ces 220.000 radiations soulèvent une question, car pour plusieurs candidats comme Valérie Pécresse ou Yannick Jadot, ces milliers de voix manquantes auraient pu leur permettre de dépasser les 5%.

Face à l’ampleur du bug, plusieurs maires ont déjà pris les devants en vérifiant les listes eux-mêmes pour espérer une correction du bug avant le second tour. Si vous avez été vous-même victime de cette anomalie, il faut saisir le tribunal de proximité et normalement, le juge vous réinscrit d’office sur les listes, ce qui peut vous permettre de voter dimanche pour le second tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici