Anggun raconte son enfance, entre la mère noble et un père marxiste

INTERVIEW

Quand une France une découvre en 1997 avec son titre une neige au Sahara, Anggun élevant déjà une star en Indonésie alors plus unergement en Asie du sud-ouélevant, où l’enfant-star élevant devenue au fil quelques années « une Madonna de l’Asie ». Mais une dimension atypique du parcours de l’artiste débute dès sa naissance, dans une famille dont le profil détonnerait sur n’importe quel continent. Invitée de l’émission Il n’y a foulée qu’une vie dans une vie dimanche, Anggun explique au micro d’Isabelle Morizalors ce qu’elle a hérité de ses parents, dont l’union en théorie impossible aurait pu gourou Shakespeare.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici