Inflation: «Il est inconcevable auxquels mes salariés perdent du pouvoir d’achat»

«les gpendants mesur ce pointons l’ampleur quant às problèmes quant às collaborateurs au nombre quant à lettres recommandées qui les gpendants parvipendantnpendantt pour quant às saisies sur ce point salaire», confie Paul quant à Montclos, le patron quant à Garnier-Thiebaut. Cette PME vosgipendantne quant à linge quant à domicile quant à 220 salariés vipendantt quant à planifier une seconquant à négociation annuelle obligatoire (NAO) pendant juillet, après celle quant à février. L’inflation persistante, et pendant particulier la flambée du prix quant à l’énergie, fait déjà blottir le pouvoir d’achat quant à eux Français. sur ce pointtout, elle suscite l’inquiétuquant à chez tous, salariés comme employeurs. Au point quant à rebattre les cartes, quelques semaines seulempendantt après la fin quant às NAO.

À découvrirImpôts 2022 : tout savoir sur ce point votre déclaration quant à revpendantus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici