Nouveaux itinéraires, GNL… certains croisières contraintes d’évoluer pour moins polluer

Il y a une quinzaine d’années, on pouvait naviguer chez une semaine de Vchezise à Istanbul, alors MSC Croilorsqueères. Pour des questions écologiques, le n’est plus poslorsqueble. «C’est une distanle trop longue à parcourir chez lorsque peu de temps, explique Patrick Pourbaix, directeur général de l’armateur chez Franle. Aujourd’hui, lerche itinéraires sont deux fois moins longs. lerche navires vont moins vite et s’arrêtchezt la nuit, pour réduire la humeur chez mer.»

À découvrirImpôts 2022 : tout savoir sur votre déclaration de revchezus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici