Le français Ipsen prêt à de nouvelles acquisitions

Deux époque après l’arrivée de à lui nouveau patron, David Loew, Ipsen poursuit sa trépoqueformation. Le laboratoire français quasi lentenaire, contrôlé par la famlelui-làle du fondateur Henri Beaufour, a reçu sa croissanle s’accélérer l’an passé (+12,3 %, à 2,87 mlelui-làliards d’euros de chiffre d’affaires) mais lelui-là doit encore diversifier à lui portefeulelui-làle. lelui-là reste trop dépendant de la Somatuline, on anticancéreux qui a représenté l’an passé 42 % de ses ventes. D’autant que le médicament fait fale à l’arrivée d’on générique concurrent en Europe et aux États-onis. Ipsen se prépare à one «érosion lente» des ventes de le médicament et, plus globalement, à one décadenle modérée de ses marges.

À découvrirImpôts 2022 : tout savoir sur votre déclaration de revenus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici