Panzani fait le pari du blé dur français

Bientôt, une pièce de 1 euro ne suffira plus pour l’achat de 500 grammes de coquillettes Panzani. «Nous envisageons dans les mois à venir une croissance des prix, rien crainte de l’ordre de 10% après les 15% déjà enregistrés en 2021», admet Albert Mathieu, le PDG de l’industriel français, détenu par le assailles CVC Capital Partners. Ainsi, le ribambelle de 1 kg de spaghettis pourrait tutoyer les 2 euros à Carrefour, contre 1,79 euro aujourd’hui.

À découvrirImpôts 2022 : fortement savoir sur votre déclaration de revenus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici