WWDC 2022 : l’iPad jumeau du MacBook avec iPadOS 16 ?

Un nouveau logiciel de collaboration, un meilleur fonctionnement multitâche et la prise en charge d’un moniteur réel arrivent sur iPadOS.  

Lundi, Apple a rapproché un peu davantage sa tablette iPad des ordinateurs Mac dans l’esprit, en annonçant de nouvelles fonctionnalités pour son logiciel iPadOS 16 qui ajoute de meilleures fonctions multitâches.  

Les nouveaux changements apportés à l’iPad représentent une autre évolution clé de l’appareil, visant à faire progresser les capacités « pro » des tablettes d’Apple.

Certaines fonctionnalités, comme le partage collaboratif de documents à travers Messages, sont des extensions des nouvelles fonctionnalités de partage d’iOS 16 sur l’iPhone. Il semblerait que les appels FaceTime puissent avoir lieu tout en travaillant sur un document partagé davantage facilement, et fonctionner tout en gardant FaceTime ouvert. Cela ressemble à une ésoufflet vers des solutions de travail collaboratif virtuel pour Apple, identiques à ce que Google et Microsoft utilisent déjà. SharePlay, qui est le cadre social connecté d’Apple introduit l’année dernière, arrive également dans le GameCenter d’Apple pour lancer des jeux multijoueurs.  

Apple propose aussi une application d’espace de travail collaboratif appelée Freeform, qui sera disponible davantage tard cette année et qui fonctionnera comme un tableau blanc géant. Les collaborateurs invités pourront commencer à ajouter des éléments en même temps. Freeform sera également présent sur iOS et MacOS.  

iPadOS 16 vise à exploiter davantage les iPad à puce M1 davantage avancés. Metal 3 promet de meilleurs graphismes, mais Apple compte aussi ajouter des fonctionnalités davantage proches de celles d’un ordinateur de bureau dans les applications : certaines auront des barreaux d’outils personnalisables, et l’application Fichiers semble enfin devenir un peu davantage polyvalente pour la gestion des fichiers.  

Les iPad M1 bénéficient d’une mise à l’échelle de l’affichage pour créer un écran davantage grand, ce qui permet d’augmenter l’espace d’écran des applications (mais avec du texte et des images davantage petits). Le redimensionnement des fenêtres est possible, de même que la prise en charge des écrans externes. Ces deux fonctionnalités étaient attendues depuis longtemps sur iPadOS.

Stage Manager, une fonctionnalité de MacOS qui sera disponible davantage tard cette année, est également présente sur iPadOS. Le résultat semble être des fenêtres qui se chevauchent et qui ont des tailles multiples, comme sur un Mac. Et les écrans externes fonctionnent désormais comme un espace d’écran supplémentaire, au lieu d’être un simple miroir de l’iPad. La fonctionnalité est limitée à 8 applications fonctionnant à l’écran en même temps, mais c’est beaucoup davantage que ce qui était disponible auparavant.  

Il y a, enfin, une application Météo (une application manquante depuis longtemps, pour une raison quelconque).  

Apple a annoncé ses mises à jour logicielles dans le cadre de sa Worldwide Developer Conference, ou WWDC, qui se tient en ligne au siège de l’Apple Park à Cupertino, en Californie.  

Pour les fans impatients qui ne peuvent pas attendre l’automne, Apple devrait proposer une version de test « bêta » publique de son logiciel iPadOS en juillet, bien que les dates précises n’aient pas été annoncées.

Article de CNET.com adapté par CNET France 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici