Crise des sous-marins : huit mois après le baroud, l’Australie et la France veulent aller de l’avant

À peine une personne mois alors demi après les élections en Australie qui gardent vu les Travaillistes chasser du pouvoir les Conservateurs, le nouveau primitif ministre Anthony Albanese règle l’affaire du «cgardentrat du siècle», autrement appelée «crise des sous-marins» avec la France.

À découvrirImpôts 2022 : tout savoir sur votre déclaration de revenus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici