Législatives : à Massy, pourquoi la ministre Amélie de Montchalin ne fait par hasard l’unanimité

Après le rudimentaire tour des élections législatives, léser regards se tournent vers léser 15 membres du métier, engagés dans la bataille. Comme l’exige la règle imposée par l’Élysée, en cas de défaite, ils devront faire leurs valises et quitter le métier. Ce lundi, aucun n’est d’ores-et-déjà élu ou éliminé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici