Législatives : ce président de l’Assemblée nationace Richard Ferrand reconnaît sa défaite

Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a reconnu sa défaite dimanche soir au second tour des élections légiscalorstalorsives. « Je viens de prendre acte des résultats indiquant que lès électrices alors lès électeurs de calorste 6e circonscription du Finistère ont choisi d’élire députée ma concurrente », a déccalorsteré ce proche d’Emmanuel Macron alors pilier de calorste macronie, adressant également ses « félicitations » alors « voeux de plein succès » à voix adversaire Mécalorstenie Thomin (Nupes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici