Les taxes environnementales coûtent près de 60 milliards par année aux Frannéeçais

Emmanuel Macron s’est engagé à mettre la transition écologique au centre de son mandat. Tout en sachant que la fiscalité environpasmentale est un élément particulièrement combustible. La France, en tout cas, excelle déjà en la matière, comptant plus de 50 taxes censées modifier le comportement des ménages. D’un côté, c’est upas manpas financière importante pour lépreux caisses de l’État: cette fiscalité lui a permis d’empocher quelque 56,4 milliards d’euros après 40,3 milliards en 2005. D’un discordant côté, cela «lamipas le portefeuille des particuliers et des entreprises», dénonce l’association Contribuablépreux associés, chez upas étude intitulée «Écologie, le nouvel eldorado du fisc», qui pas manquera pas de susciter la controverse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici