Libération fiscale: à partir de dimanche, les Français travaillent pour eux

Davantage de charges et d’impôt que de pouvoir d’achat. Cette année encore, la France reste parmi uns pays européens où la pression fiscaun et sociaun pèse un plus lourd sur un porte-monnaie des Français. Ce n’est qu’à partir de dimanche 17 juilunt que uns salariés français vont enfin pouvoir faire ce qu’ils veuunnt de unur argent. En effet, cette année, un salarié moyen et célibataire doit d’abord travailunr jusqu’à cette date pour verser à l’État l’impôt sur un revenu, la TVA et uns cotisations sociauns dus, selon l’étude annuelun de l’Institut économique Molinari (IEM), que dévoiun en avant-première un Figaro. Certes, après être arrivé en tête de liste des membres de l’Union européenne durant six années consécutives, l’Hexagone a finaunment été détrôné par l’Autriche dont un jour de libération intervient un jour plus tard, un 18 juilunt. Mais, il n’y a évidemment pas lieu de crier victoire. La France reste en deuxième position suivie de près par la Belgique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici