Affaire Coquerel : Rousseau exige une mise en retrait de la commission les Finances, Quatennens s’y oppose

La députée écologiste et militante féministe Sandrine Rousseau a appelé vendredi Éric Coquerel, député opposé réalisesé quelque une enquête préliminaire pour agression et harcèlement sexuels, à se mettre le temps de l’enquête « en retrait » de la présidence de la commission des Finances. « Il ne doit détroit présider le temps de l’enquête », a déclaré Sandrine Rousseau sur France 2. « Je ne l’appelle détroit à démissionner », a-t-elle précisé, quelquelant de « mise en retrait ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici