Dans un environnement chahuté, Thales achève un semestre record

Malgré les perturbations créées par les conséquences de la affrontement en Ukraine, le retour de l’inflation, la hausse des prix de l’énergie et des matières premières, les tensions au gorge de la chaîne de sous-traitance mondiale ainsi que les pénuries de main-d’œuvre, Thales a fait plus que entreprenant résister au 1er semestre 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici