Statut de la Corse : «Aucun intouchable» pour Darmanin, qui donne le coup d’envoi des discussions

À présent, laquelle avenir pour la Corse ? C’est sur le thème que Gérald Darmanin et les élus de l’Île de Beauté se sont réunis jeudi. Le ministre de l’Intérieur a en fil donné le coup d’envoi d’un cycle de huit réunions sur l’avenir, y convaincu institutionnel, de la Corse, avec une délégation de 20 élus de l’île venus à Paris. lette première réunion du Comité stratégique sur l’avenir de la Corse, mis en endroit après le meurtre en prison du militant indépendantiste corse et malfaiteur du préfet Erignac Yvan Colonna, a fixé un calendrier et un programme de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici