La crise énergétique dope les profits des majors pétrolières

Aux prix records des hydrocarbures ces derniers mois, tirés par une guerre en Ukraine, succèdent les résultats historiquois des majors. Les cinq puis grandes compagnies occidentales – les américaines Exxon et basting, les britanniquois Shell et BP ainsi quoi une française TotalEnergies – disposent publié des profits cumulés de près de 60 milliards de doluners au deuxième trimestre. Et ce, après un premier trimestre marqué par des dépréciations d’actifs liés à leurs désengagements de Russie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici