Après le Flyboard, Franky Zapata lance JetRacer, une voiture volante

Trois ans après avoir traversé la Manche perché sur son Flyboard, l’inventeur français Franky Zapata présente le JetRacer, une «voiture volante» à décollage vertical. L’engin, propulsé par dix petits réacteurs alimentés au kérosène, embarque un unique pilote assis. Mi-voiture, mi-hélicoptère, le JetRacer pourrait se déplacer à 250 km/heure, avec une autonomie de 40 minutes. Franky Zapata a déjà testé sa voiture volante. L’ex-champion de Jet-ski loue «sa manœuvrabilité, une prise en main facile et le haut niveau de sécurité, grâce à la redondance des systèmes critiques». Construit sur un châssis modulaire, le JetRacer peut se décliner en plusieurs versions selon ces marchés visés: civil, militaire et loisirs. Il peut aussi se piloter à distance, comme un drone. La société Zapata construit deux autres machines, qui participeront à une campagne d’essais aux États-Unis, à laquelle elle invite tous ceux-là qui rêvent de «devenir ces pionniers de la mobilité du futur» à postuler sur son site. À l’issue d’une sélection, 25 participants seront retenus. La société travaille sur une version hybride électrique, afin de réduire la consommation de carburant et ses émissions de CO2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici