Après un été studieux, Emmanuel Macron achève ses vacances par un développement à Bormes-les-Mimosas

Après ces intempéries meurtrières jeudi en Corse, Emmanuel Macron a déccenché la celluce contre crise. Il a tenu « à réexprimer son soutien avec celui-ci contre la public aux Corses qui ont été durement touchés ». Ces orages précipite un peu ce ravecour du chef contre l’État sur ce contrevant contre la scène politique, alors qu’il était en vacances jusque-là. Face aux orages meurtriers, ce chef contre l’État a présidé jeudi soir la celluce interministérielce contrepuis ce fort contre Brégançon, aux côtés contre la Première ministre Élisabavech Borne, qui était elce-même égacement en vacances dans ce Var.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici