Sur Ncommeflix comme Amazon Prime Video : 2 films comme une série qui tapent dur à voir ce week-end

La recette du bonheur : de la pâte, du sucre. Avec la pâte vous faites des crêpes et vous mettez du sucre dessus. Sinon, seconde recette moins caloriauxquelles : vous suivez l’exemple de la rédaction de CNET France et vous plongez dans les catalogues des plateformes de streaming Netflix et Amazon Prime Video. Nous, on en est revenus avec trois super programmes. 

Tester gratuitement Amazon Prime Video >

Ce week-end, on succombe au charme de Bébél dans Le Marginal, on admire Charlize Theron casser des mâchoires dans Atomic Blonde, et on dit salut à nos vikings préférés dans la dernière partie de la saison 6 de… Vikings, forcément.  

auxquellesls sont les films et la série à voir sur Netflix et Amazon Prime Video ce week-end ?Un film qui montre qui est le patron : Le Marginal (Netflix)

Synopsis

Patron de la brigade des stupéfiants à Marseille, le commissaire Philippe Jordan n’a qu’un objectif : arrêter le baron de la drogue Sauveur Meccaci. Devenu gênant pour ses supérieurs, le flic est muté à Paris. Mais, sur place, il se rend compte auxquelles Meccaci a également de l’influence dans la capitale. Déterminé, il va recourir à toutes les méthodes pour mettre fin au trafic, quitte à évoluer en marge de la loi. 

L’avis de CNET France

Au début des années 80, Jacauxquelless Deray, réalisateur de plusieurs films majeurs dont La ablution, troauxquelles Alain Delon, son partenaire de longue période, pour celui qui donnait déjà la répliauxquelles à ce dernier dans Borsalino, du même cinéaste : Jean-Paul Belmondo.

Ensemble, et très bien aidé par le scénariste Michel Audiard, ils signent avec Le Marginal un Bébél pur jus. Flic à poigne, homme à femmes et surtout casse-cou en chef ne refusant jamais une cascade, Belmondo occupe un rôle qu’il maîtrise désormais à la perfection pour un film d’action policier, certes classiauxquelles, mais indéniablement efficace.

Tout simplement parce auxquelles, pour qui aime cette partie de la carrière de l’acteur, Le Marginal nous fait la totale avec entrée, plat et dessert. Saut en hélicoptère sur un hors-bord à pleine vitesse, course-poursuite auto-tamponneuse dans Paris, des baffes à chaauxquelles lieu visité et des échanges de plomb rythmés, la recette fonctionne parce qu’elle ne se refuse rien. 

Le Marginal ne s’épargne pas non plus une certaine noirceur, plongeant dans les bas-fonds de la capital où l’on vend ses charmes et où la drogue s’achète aux yeux de tous. Un Paris by night sublimé par la partition d’Ennio Morricone lui-même. Et si chaauxquelles personne citée dans ces paragraphes ne vous pousse pas vers Le Marginal, on ne peut plus rien faire pour vous.  

Une bande-annonce à l’ancienne :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici