Washington bloque le rachat de Simon & Schuster

Le département de la Justice à Washington s’oppose au rachat de la maison d’édition par Penguin Random House, filiale de Bertelsmann.

Tout se complique pour le groupe allemand Bertelsmann, dont la filiale Penguin Random House comptait acquérir la maison d’édition Simon & Schuster pour 2,18 milliards de dollars. Le département de la Justice à Washington s’oppose à l’opération en vue de protéger la concurrence. «Si le plus grand éditeur de livres du monde est autorisé à acheter un de ses plus grands rivaux, il disposera d’un pouvoir de contrôle sans précédent dans cette importante industrie», estime le secrétaire américain à la Justice, Merrick Garland.

La transaction négociée il y a un an devait permettre au groupe de communication ViacomCBS de se défaire de Simon & Schuster. La part du marché américain de Penguin Random House est de l’ordre de 21%, tandis que celle de Simon & Schuster est proche de 6%. Pour bloquer l’acquisition, le service antitrust du département de la Justice entame une procédure civile devant un tribunal fédéral. Généralement, la perspective d’un tel procès, à l’issue incertaine, suffit à dissuader l’acquéreur et entraîne l’abandon du mariage.

Les deux éditeurs arguent que leur union n’affecterait pas la concurrence, ni les prix, ni les rémunérations des auteurs. Ils soulignent que face à la puissance d’achat et de distribution d’Amazon, le renforcement d’un acteur déjà important est une bonne chose. La démarche de l’antitrust est conforme aux promesses du président Biden d’être encore plus exigeant que ses prédécesseurs et d’empêcher la concentration dans certains secteurs, comme les médias, la finance et la technologie.

L’édition traverse précisément une période de concentration. Hachette (groupe Lagardère) vient par exemple de racheter Workman Publishing et pourra fusionner avec Editis en France, tandis que News Corp, contrôlé par Rupert Murdoch, s’est offert Houghton Mifflin Harcourt en mai dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici