L’éclatante santé des banques françaises

Société générale enregistre le meilleur trimestre de son histoire et BPCE multiplie par deux son bénéfice.

Trimestre après trimestre, la bonne santé des banques françaises se confirme. Société générale a ainsi enregistré le meilleur trimestre de son histoire entre juillet et septembre, avec 1,6 milliard d’euros de bénéfices! Ce qui permet à la banque de la Défense d’envisager une année 2021 record. Sur les neuf premiers mois de l’année, elle a déjà dégagé 3,9 milliards d’euros de résultats. À titre de comparaison, en 2020, sur la même période, elle enregistrait sur une perte nette de 728 millions d’euros.

«Ces excellents résultats ont été tirés par tous les métiers», se félicite Frédéric Oudéa, directeur général de Société générale. De fait, au troisième trimestre, son produit net bancaire – l’équivalent du chiffre d’affaires – a bondi de 15 %. «Les planètes sont alignées pour Société générale, note Jérôme Legras, responsable de la recherche chez Axiom AI. Les revenus de la banque de financement et d’investissement sont dopés par la très bonne conjoncture sur les marchés financiers et la banque

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici