Le propriétaire de d’Aucy et de Paysan Breton grossit dans le porc

La coopérative bretonne Eureden acquiert le spécialiste franc-comtois de la charcuterie André Bazin.

Alors que le géant de la viande Bigard s’apprête à mettre la main sur les activités d’abattage et de découpe de porc du groupe Avril, les lignes continuent à bouger dans la filière porcine tricolore. Cette fois, c’est la coopérative bretonne Eureden (3,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires), issue de la fusion en 2019 des coopératives Triskalia (Paysan Breton, Magasin Vert) et d’Aucy, qui met la main sur le spécialiste franc-comtois de la charcuterie André Bazin.

Vendredi, la coopérative a annoncé avoir pris une participation majoritaire au capital de cette entreprise familiale de 85 millions d’euros de chiffre d’affaires. Basée à Breuches, en Haute-Saône, elle y emploie 330 personnes qui fabriquent charcuteries, viandes cuites et saucissons, ou encore saucisses de Morteau et de Montbéliard IGP (indication géographique protégée). En cas de feu vert de l’Autorité de la concurrence, l’opération pourrait être close dès la fin de l’année, précise Eureden, qui selon les termes du rapprochement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici