Dix ans après sa mort, la garde-robe d’Amy Winehouse est aux enchères

Naïma Bencheman, édité par Laura Laplaud
08h12, le 07 novembre 2021

Dix ans après sa mort, les parents d’Amy Winehouse mettent en vente des objets de leur fille aux enchères : des robes, des bustiers, des vinyles, des sacs à main et des objets de décoration. Une vente qui se passe dimanche à Los Angeles, pour la bonne cause mais aussi en mémoire de leur fille, décédée en 2011. 

Quand on pense à Amy Winehouse, on entend tout de suite sa voix et on se souvient de son style, celui d’une pin-up tendre et décadente, attirée par le rétro, mais résolument rock. Amy Winehouse, c’est aussi beaucoup d’excès. Parmi les objets mis aux enchères par les parents de la chanteuse à Los Angeles, une pièce estimée à plus de 20.000 euros, la minirobe noire et verte avec laquelle elle avait donné son dernier concert à Belgrade, en juin 2011, où elle était apparue ivre sur scène.

Aider les jeunes face aux addictions

Cet incident avait entraîné l’annulation de la tournée de la chanteuse. Un mois après, la Britannique de 27 ans est décédée à la suite d’une consommation excessive d’alcool après une période de sevrage prolongé.

Les bénéfices de cette vente iront en partie à la Fondation Amy Winehouse, créée par ses parents pour aider les jeunes adultes souffrant d’addictions aux drogues et à l’alcool.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici