Nothing et Qualcomm ensemble pour de futurs appareils connectés

L’entreprise Nothing a lancé son premier produit en juillet, les écouteurs semi-transparents Ear 1. Mais depuis sa première annonce au début de l’année, la société, dirigée par l’ancien cadre de OnePlus, Carl Pei, n’a jamais caché qu’elle avait plusieurs produits en préparation.

Positionnés à 99€, les Nothing Ear (1) promettent tout un package de fonctionnalités que l’on trouve d’habitude à un tarif plus élevé, le tout dans un design transparent assez original. Et bonne nouvelle, la promesse est globalement tenue.

Nous ne savons pas ce que nous pouvons attendre de ces futurs produits, mais une annonce, faite par la société mercredi, est la première chose qui permet de deviner ce que seront les prochains appareils de Nothing. La société va travailler avec le fabricant de puces Qualcomm, en exploitant sa plateforme Snapdragon pour ses prochains appareils, a-t-elle déclaré dans un communiqué de presse.

Le vice-président senior de Qualcomm, Enrico Salvatori, a déclaré dans un communiqué que l’entreprise était ravie de travailler avec Nothing pour « donner vie à son écosystème très attendu de produits technologiques », en utilisant la plateforme mobile Snapdragon et la connectivité 5G.

Un objet connecté plutôt qu’un téléphone ?

Vous connaissez peut-être Qualcomm pour avoir alimenté certains des meilleurs téléphones Android du marché, mais ses puces sont aussi utilisées dans toute une série d’appareils connectés, des vêtements aux voitures. Ce n’est pas parce que Nothing s’associe à la société qu’il faut en déduire qu’elle travaille à la fabrication d’un téléphone. Qualcomm a passé des années à optimiser ses puces pour la connectivité 5G et à explorer le potentiel de l’internet des objets, de sorte que nous ne sommes pas près de savoir quel pourrait être le prochain produit incontournable de Nothing.

« La connectivité sans faille est primordiale pour réaliser notre vision d’un avenir sans barrières entre les gens et la technologie », a déclaré Pei dans un communiqué. « Nous sommes impatients de travailler aux côtés de Qualcomm Technologies et de nos investisseurs stratégiques pour la prochaine phase de croissance de Nothing. »

Cette croissance sera en partie alimentée par un nouveau financement de 50 millions de dollars que Nothing a également annoncé mercredi. Axel Christofer Hedfors et Sebastian Ingrosso, du groupe Swedish House Mafia, se sont joints aux investisseurs vedettes de Nothing (si l’on considère que les cadres de la technologie sont des vedettes). Le nouvel investissement sera utilisé pour la recherche et le développement afin de préparer l’entrée de la marque dans de nouvelles catégories de produits dans le cadre de son écosystème.

Article CNET.com adapté par CNETFrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici