L’entreprise, une valeur refuge pour les jeunes

C’est une conséquence du Covid : selon le baromètre Paris Work Place, les moins de 30 ans accordent une grande importance à leur lieu de travail.

Les sondages donnent parfois des résultats surprenants. On dit les jeunes de moins de 35 ans à la fois individualistes, critiques et peu attirés par les desseins collectifs de l’entreprise.

Les liens seraient distendus eux et les employeurs. Le baromètre annuel Paris Work Place réalisé par la Société foncière lyonnaise (SFL) avec l’Ifop montre plutôt le contraire.

Ils sont 78% à se dire attachés à leur entreprise et 75% à la considérer comme plus performante. Dans le même temps, 67% reconnaissent que leur société possède une « culture d’entreprise » et 66% apprécient que le bien-être des équipes y soit une priorité.

Stabilité et solidité

Les conséquences de la crise sanitaire expliquent au premier chef ce resserrement des liens. « L’entreprise a incarné une forme de stabilité, de continuité et de solidité dans un monde angoissant et incertain, souligne Dimitri Boulte, directeur général délégué de SFL. Les entreprises ont montré leur plasticité et leur résilience. Par ailleurs, les collègues sont restés des

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici