la bataille se prépare entre les labos américains MSD et Pfizer

DÉCRYPTAGE – Le comprimé de MSD devrait être disponible d’ici à la fin de l’année dans les officines françaises.

Alors que la crainte d’une cinquième vague agite l’Europe, une bataille se prépare en coulisses entre deux Big Pharma américains, Pfizer et MSD (connu sous le nom de Merck en Amérique du Nord). Tous deux s’apprêtent à mettre sur le marché les premières pilules anti-Covid, bien plus faciles à administrer que les traitements par injection. Ces comprimés seront donnés aux patients les plus vulnérables dans les jours qui suivent un test positif afin d’éviter une forme grave du virus.

MSD, qui a déjà essuyé deux revers sur le front des vaccins anti-Covid, pensait tenir sa revanche avec son médicament, le Molnupiravir, initialement conçu contre la grippe. Mais, s’il devrait être le premier à arriver dans les pharmacies françaises d’ici à la fin de l’année, il ne sera pas le seul. Non content de s’être déjà imposé comme le grand gagnant de la pandémie avec son vaccin (36 milliards de dollars de ventes attendus en 2021), Pfizer devrait aussi dégainer dans les prochaines semaines sa pilule miracle,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici