Pourquoi Macron a vu les choses en grand pour le dernier 11-Novembre de son quinquennat

ANALYSE

Pour le dernier 11-Novembre de son quinquennat, alors qu’il n’est pas encore officiellement déclaré candidat, Emmanuel Macron a voulu faire les choses en grand, à cinq mois du premier tour de l’élection présidentielle. Lors de cette journée, le président de la République compte bien jouer sur la force des symboles et va d’ailleurs consacrer les deux tiers de sa journée aux commémorations. 

La transformation de l’Ordre des compagnons de la Libération

Jeudi matin, le corps d’Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération, sera porté sur un char AMX-10 pour quitter les Invalides, remonter les Champs-Élysées, avant d’être déposé à côté de la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe. Chaque détail compte : à la demande d’Hubert Germain avant sa mort, une croix de Lorraine sera déposée sur son cercueil par le chef de l’État. Cette croix de Lorraine a été confectionnée avec le bois des poutres de Notre-Dame de Paris.

Le président de la République prononcera un discours très court pour célébrer l’armistice de 1918, mais aussi pour expliquer la transformation de l’Ordre des compagnons de la Libération, qui ne compte plus de survivant, en une structure destinée à faire perdurer l’esprit de la France éternelle.

Des images fortes dont raffole Macron

Dans la crypte du Mont Valérien, le dernier caveau disponible accueillera donc Hubert Germain. Ce cérémonial s’inspire de celui voulu par Charles de Gaulle lors de la célébration du 11 novembre 1945. Cette année-là, les corps de 15 hommes et femmes, plus tard rejoints par un seizième, symbolisant la France au combat de 1939 à 1945, avaient été accueillis sur la colline du Mont-Valérien.

La journée sera donc riche en images fortes, avec Emmanuel Macron entouré d’anciens présidents de la République et de maires de villes compagnons de la Libération. Tout ce qu’apprécie le chef de l’Etat, particulièrement à quelques mois de l’élection présidentielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici