le président prépare le terrain en vue de la présidentielle

Jacques Serais, édité par Laura Laplaud
08h08, le 14 octobre 2021, modifié à
09h05, le 14 octobre 2021

Le chef de l’État jouera un match de football cet après-midi à Poissy, dans les Yvelines, au profit de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Mais avant de se mettre en tenue de sport, Emmanuel Macron annoncera de nouvelles aides pour les équipements sportifs. Une occasion d’occuper un terrain délaissé par les candidats à la présidentielle.

Il a décidé de mouiller le maillot et de s’intéresser à un terrain délaissé par ses adversaires politique : le sport. Le chef de l’État jouera un match de football dans la journée au profit de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France que préside son épouse, Brigitte Macron. Mais avant d’enfiler ses crampons, Emmanuel Macron fera trois escales dans plusieurs communes de Seine-Saint-Denis autour des Jeux olympiques de 2024. Une occasion pour lui de présenter son plan pour le sport : 200 millions d’euros afin de créer cinq équipements sportifs.

Investir le sport

Du tennis, du football ou de la boxe, Emmanuel Macron est un président passionné de sport et amoureux de l’Olympique de Marseille. Son entourage rappelle à l’envi que cet été, à Brégançon, il s’est remis à la course à pied et qu’aujourd’hui, il est en pleine forme pour aborder la campagne qui s’annonce. Car, pour le chef de l’État, sport rime avec compétition. Une philosophie qu’il veut appliquer à la France : faire du pays une grande nation sportive avec la tenue des Jeux olympiques 2024.

Une ambition qui n’est pas dénuée d’intérêt pour Emmanuel Macron, notamment à l’échelle diplomatique. La semaine dernière, il annonçait un investissement de 4 millions d’euros pour le sport en Afrique. Le président de la République veut rendre le sport accessible à tous. Pourquoi ? Parce qu’il y voit un vecteur de développement de croissance au plus haut niveau. Un moyen d’écrire un certain roman national. À six mois de l’élection présidentielle, aucun candidat n’a encore préempté ce sujet. Emmanuel Macron compte bien aujourd’hui s’engouffrer dans la brèche. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici