Test Acer Aspire Vero : notre avis

L’Aspire Vero de 15,6 pouces est l’un des premiers ordinateurs portables
d’Acer à être livré avec

Windows 11, aux côtés de son ultraportable Swift 5 et de son portable gaming d’entrée
de gamme Nitro 5. Le Vero est cependant entièrement nouveau. C’est aussi le
premier ordinateur portable d’Acer fabriqué à partir de plastique recyclé.
Il est livré dans un emballage fabriqué à partir de matériaux recyclés qui
sont également 100% recyclables.

HP et Dell ont augmenté leur utilisation de matériaux recyclés et
facilitent le recyclage des anciens ordinateurs portables. Microsoft
propose même une nouvelle souris fabriquée à partir de plastiques provenant
des océans. L’Aspire Vero va plus loin : son châssis et le cadre de son
écran sont fabriqués à partir de 30 % de plastique recyclé, tandis que les
touches du clavier sont composées à 50 % de plastique PCR. Cerise sur le
gâteau, c’est l’un des plus beaux ordinateurs portables en plastique que
nous ayons vu depuis longtemps.

Une expérience de déballage différente

Le type d’emballage d’un ordinateur portable est généralement une
indication du prix de l’ordinateur : plus vous payez cher, plus l’emballage
est de qualité. Pour l’Aspire Vero, Acer a créé un emballage aussi simple
que possible, mais a également utilisé des matériaux recyclés et s’est
débarrassé du plastique autant qu’il le pouvait. Le résultat est une
expérience de déballage à la fois haut de gamme et sans fioritures.

La boîte est fabriquée à partir de 85 % de papier recyclé et Acer a utilisé
de la pâte moulée fabriquée à partir de papier 100 % recyclé pour protéger
l’Aspire Vero. La feuille qui se trouve entre le clavier et l’écran ainsi
que le sac de protection dans lequel l’ordinateur est enveloppé sont
fabriqués à partir de plastique polyéthylène téréphtalate, ou PET, 100 %
recyclé.

Au lieu de mettre le bloc d’alimentation de l’ordinateur portable dans un
sac en plastique, Acer l’a emballé dans une pochette en carton. De même, le
morceau de carton utilisé pour séparer le bloc d’alimentation de
l’ordinateur portable dans la boîte peut être plié en triangle et utilisé
pour rehausser l’arrière de l’ordinateur portable pour les chats vidéo. Et
surtout, tout l’emballage peut être recyclé.

 

Le plastique, c’est chic

Lorsque les fabricants veulent donner à un ordinateur portable un aspect et
un ressenti haut de gamme, ils utilisent généralement du métal pour le
châssis. Avec le Vero, Acer a réussi à donner au plastique un aspect et un
toucher haut de gamme. Aucune peinture ou traitement de surface n’a été
utilisé pour colorer le boitier. La finition s’apparente à du papier
recyclé gris, avec de minuscules taches de pigment jaune vif lui donnant
une apparence de matériau brut. Le châssis est rigide et robuste, et Acer
affirme qu’il est renforcé en interne par des structures en nid d’abeille.

Pas d’autocollant ni de badge pour la marque, Acer a simplement gravé son
nom sur le couvercle et le nom du modèle sur le bord avant droit. Il a
également gravé « Intel Core » dans le coin gauche du repose-poignet.

 

Toujours un Aspire

En dehors du design et de l’emballage écologiques, le Vero n’est pas très
différent des autres modèles Aspire en termes de composants, de
performances et de fonctionnalités. La configuration que nous avons testée
à 1 149€ est la plus cossue. Elle dispose d’un processeur Intel Core i7 de
11ème génération, de 16 Go de mémoire, d’une carte graphique
intégrée Intel Iris Xe et d’un SSD de 1 To. La version d’entrée de gamme à
999€ est équipée d’un Core i5 de 11ème génération, 16 Go de
mémoire et 512 Go de SSD.

Cependant, comme de nombreux modèles Aspire chez Acer, on peut facilement
ouvrir le châssis pour augmenter le stockage ou ajouter une barrette de
mémoire. On peut également remplacer la batterie si nécessaire.

 

Windows 11 d’origine

Acer travaille avec Microsoft pour s’assurer que la majorité de ses
ordinateurs portables actuels, ainsi que ceux annoncés au cours des trois
dernières années, sont éligibles à la mise à niveau gratuite vers Windows
11. L’Aspire Vero est livré avec Windows 11 prêt à l’emploi. Mais en
l’absence d’écran tactile sur ce modèle, vous ne pourrez pas profiter de
certaines des fonctionnalités du nouveau système d’exploitation.

Dans l’ensemble, l’expérience est excellente, sans le moindre
ralentissement. Le nouveau menu Démarrer, l’utilisation de bureaux
virtuels, de groupes Snap pour le multitâche et le lancement du nouveau
panneau de widgets fonctionnent bien.

Les performances globales sont également bonnes pour le prix. Les modèles
Aspire sont conçus pour une utilisation quotidienne, avec un accent sur les
tâches de productivité (courrier électronique, traitement de texte,
création de présentations, navigation sur Internet, etc.) et le
divertissement. Ils peuvent également prendre en charge l’édition photo et
vidéo de base, ainsi que certains jeux occasionnels, mais pas davantage. De
plus, l’écran n’est pas bien adapté aux travaux exigeants en termes de
couleurs. La luminosité atteint 267 nits, ce qui, même avec la finition
mate, n’est pas assez lumineux pour être utilisé en extérieur dans des
conditions de forte luminosité. La gamme de couleurs couvre 65% sRVB, 48%
Adobe RVB. L’Acer Vero fera amplement le job pour toutes les tâches
courantes de télétravail, d’école ou de loisirs.

 

L’autonomie, en revanche, est un peu décevante puisqu’elle n’a atteint que
5 heures et 51 minutes lors de notre test de streaming vidéo avec la
luminosité de l’écran et le son réglés à 50 %. Acer inclut une application
VeroSense qui permet d’ajuster rapidement les performances et le
refroidissement pour améliorer les performances ou l’autonomie de la
batterie. Mais même selon les propres tests d’Acer, vous ne dépasserez
probablement pas la barre des huit heures avec le Vero.

Ce qui est également un peu étrange pour un ordinateur portable qui porte
un message écologique, c’est l’absence de charge via un port USB-C. Au lieu
de cela, Acer a utilisé un adaptateur de 65 watts avec un connecteur dédié.

 

Conclusion

L’Aspire Vero d’Acer nous a séduit. Acer est parvenu à donner un ressenti
haut de gamme à un ordinateur portable en plastique. L’autonomie de la
batterie n’est pas fantastique, mais il s’agit d’un portable de 15,6 pouces
pesant 1,5 kg, donc nous ne parlons pas d’un appareil conçu pour les
voyages. Pour obtenir plus d’autonomie on pourrait par exemple choisir un modèle comme le Surface Laptop 15″ de Microsoft. Pour un modèle qui a en plus un design plus pratique pour la mobilité nous conseillons de passer sur du 14 pouces avec un PC comme l’Acer Swift 5, lui aussi très bon en autonomie.

Comme les autres modèles Aspire, le Vero est performant pour son prix, et
on apprécie le fait de pouvoir le mettre à niveau et éventuellement le
réparer soi-même. Le Vero dispose également d’un grand nombre de ports, ce
qui lui permet de remplacer facilement un ordinateur de bureau sans avoir
besoin d’un hub ou d’une station d’accueil (bien qu’il n’y ait pas de
lecteur de carte microSD ou SD). Et s’il peut en prime contribuer à réduire
les quantités de plastique et de carton qui finissent dans les décharges,
c’est une bonne chose.

Article de CNET.com adapté par CNETFrance / Image : Josh Goldman/CNET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici