Fusion possible entre Air Austral et Corsair

Le ministre Olivier Dussopt a évoqué publiquement cette «option». Les deux compagnies sont à la peine.

Dans le transport aérien, la sortie de crise s’avère particulièrement difficile pour les spécialistes de l’outre-mer, qui ont été plombés par la chute du tourisme vers leurs destinations. Air Austral, qui se débat dans les difficultés financières depuis de nombreux mois, a désespérément besoin d’argent frais. Selon le magazine Eco Austral, la compagnie a perdu 76 millions d’euros entre avril 2020 et mars 2021. Lors de l’exercice clos en mars 2021, ce spécialiste de La Réunion a vu son chiffre d’affaires plonger de 55 %, à 185 millions d’euros.

Tout en étant un peu plus gros (282 millions de chiffre d’affaires pour l’exercice clos en septembre 2020, en baisse de 40 %), Corsair souffre également. Même si la compagnie a été récemment sauvée grâce à une recapitalisation menée des entrepreneurs originaires des Antilles et des collectivités locales, et a bénéficié d’un prêt de l’État de 141 millions d’euros et d’un abandon de créances de la part de TUI, l’ancien actionnaire. D’où la rumeur, récurrente

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici