Sarah Ferguson est-elle féministe ? Sa réponse à Stéphane Bern

Alexis Patri
16h40, le 18 novembre 2021, modifié à
16h59, le 18 novembre 2021

Stéphane Bern et Matthieu Noël reçoivent jeudi dans « Historiquement vôtre » une invitée exceptionnelle : Sarah Ferguson. Dans son unique interview accordée à une radio française, la duchesse d’York présente son nouveau roman, « À la conquête de sa liberté », inspirée de la vie de son aïeule Lady Margaret.INTERVIEW

Dans son nouveau roman À la conquête de sa liberté, Sarah Ferguson, duchesse d’York, raconte le parcours de vie de Lady Margaret, l’un de ses nobles aïeules ayant vécu à l’époque victorienne. L’histoire d’une femme qui a refusé de se plier aux conventions sociales imposées aux femmes de son milieu et de son époque. Mais cela fait-il de ce livre un roman féministe ? Son autrice elle-même est-elle féministe ? Invitée exceptionnelle d’Historiquement vôtre, Sarah Ferguson répond à Stéphane Bern et Matthieu Noël.

« J’aime le romantisme, mais cela ne me rend pas faible pour autant »

Sans confirmer ou infirmer frontalement le caractère féministe de son livre, la duchesse d’York détaille sa pensée face à ce qui n’est que la lutte pour l’égalité des sexes. « Je suis profondément romantique et j’adore les hommes. Je ne suis pas en train de dire que je veux beaucoup d’hommes ! », sourit la duchesse, connue pour son sens de l’humour. « Mais j’aime que les hommes m’ouvrent la porte, j’aime l’aspect chevaleresque, la bienveillance des hommes, aussi. Et les roses rouges. »

Un goût pour la galanterie que Sarah Ferguson distingue clairement d’un sentiment d’infériorité. « Malgré tout cela, on peut quand même avoir une voix et être écoutée en tant que femme », prévient-elle. « Oui, je suis quelqu’un qui insiste énormément sur la nécessité d’être écoutée, et je défends le fait que j’ai une opinion. Et même si j’aime le côté chevaleresque et le côté romantique, cela ne me rend pas faible pour autant. Ne vous méprenez pas, ne prenez pas ma gentillesse pour une forme de faiblesse. »

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview de Sarah Ferguson en cliquant sur le lien ici ou dans la vidéo ci-dessous :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici