À Londres, Zemmour tente de séduire les expatriés et de relancer sa campagne

Victor Chabert, édité par Antoine Terrel
07h33, le 20 novembre 2021, modifié à
07h43, le 20 novembre 2021

En déplacement à Londres, Eric Zemmour, à la recherche de financements, s’est lancé dans une opération séduction envers les expatriés français. Et fait un pas de plus vers l’officialisation de sa candidature à la présidentielle. REPORTAGE

À Londres, Éric Zemmour tente de relancer sa campagne. En déplacement dans la capitale britannique pour chercher des financements, notamment auprès des expatriés français, le polémiste veut également faire oublier sa mauvaise passe actuelle, marquée par une baisse dans les sondages. Et alors qu’il n’a toujours pas officialisé sa candidature à la présidentielle, il a toutefois fait un pas de plus. 

Lors d’une réunion publique digne d’un meeting, environ 400 personnes étaient venues écouter Éric Zemmour. Le polémiste, debout micro en main sur scène, s’est lancé dans une opération séduction envers les expatriés londoniens, réputés comme généreux donateurs lors des élections présidentielles. « Vous êtes ce qu’on fait de mieux en France », leur a-t-il lancé. « Vous êtes les plus dynamiques, les plus déterminés, les plus audacieux. »

« Beaucoup de gens qui veulent venir me voir »

Ce n’est plus qu’une question de jours avant qu’Éric Zemmour ne se déclare officiellement candidat. Dans un tweet, il a ainsi annoncé un grand meeting le 5 décembre prochain au Zenith de Paris, où « une nouvelle histoire commencera ». « Il y a beaucoup de gens qui veulent venir me voir », assure l’écrivain. « Là, on prend une grande salle parce qu’on pense qu’il y a beaucoup de gens qui veulent venir m’écouter. »

Avec cette annonce, Eric Zemmour veut redonner de la dynamique à sa campagne. Car en politique aussi, la meilleure défense, c’est l’attaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici