Les commerces s’adaptent aux pénuries pour réussir Noël

DÉCRYPTAGE – Les ruptures de stocks seront inévitables mais ils rivalisent d’astuces pour trouver assez de produits pour répondre à la forte demande en fin d’année.

La pandémie aura décidément mis à l’épreuve les nerfs des commerçants. Tandis que les fermetures administratives de magasins leur ont laissé des stocks invendables sur les bras, la forte reprise de l’économie mondiale entraîne l’effet inverse: bon nombre d’entre eux sont d’ores et déjà certains de manquer de produits à vendre pour la période cruciale des fêtes de fin d’année.

Dans les secteurs du jouet, des jeux vidéo, de l’habillement, du bricolage, du vélo ou encore du meuble et de la décoration, les chaînes d’approvisionnement sont sous tension. Les ruptures apparaissent déjà en rayon, et les pénuries vont s’accentuer d’ici à Noël. Mais les commerçants sont loin de se résigner à une saison ratée d’avance. Au contraire, ils font flèche de tout bois pour réussir leurs ventes de fin d’année.

Trouver la parade

Les plus précautionneux ont anticipé depuis plusieurs mois cette situation inédite pour en limiter les impacts ; les autres rivalisent d’astuces pour contourner les effets en cascade d’une reprise mondiale

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici