Nacon Revolution X Pro Controller : la prise en main

Est-t-il besoin de rappeler combien une manette de jeu est importante quand on souhaite tirer pleinement profit des jeux vidéos ? Tous les joueurs, et en particulier les gamers avancés comme ceux qui jouent en réseau ou pendant des évènements Esport, le savent. Il est parfois nécessaire d’adapter ce type de périphérique en fonction de jeu pratiqué.

Plutôt que de multiplier les manettes il existe des solutions pour personnaliser celle qui nous accompagne. C’est l’esprit de la Revolution X Pro Controller conçue par Nacon qui offre des personnalisation logicielles pour l’attribution des touches et boutons, mais aussi des éléments matériel à ajuster pour améliorer les confort de jeu et par la même occasion les performances.

Nous partons dans un premier temps à la découverte de l’objet. La manette est bien calée dans sa boite de transport rigide fournie par défaut avec la petite boite d’accessoires.

Le câble est rangé dans une petite pochette sur la partie supérieure de la boite. Il s’agit d’un câble long de 3 mètres de qualité résistante avec un embout USB-A d’un côté et USB-C de l’autre.

Sur le dessus on aperçoit les deux sticks analogiques, proches de la croix directionnelle d’un côté et des touches d’action de l’autre. Un led est présente entre les touches VIEW et MENU, juste au dessus de la touche XBOX. Celle-ci surplombe la touche de partage et 4 leds tout en bas qui indiquent le profil en cours d’utilisation.

A l’avant, outre le connecteur USB-C, les deux bumpeurs gauche et droite et et les gâchettes LT et RT.

De l’autre côté on aperçoit la prise jack, le bouton de sélection du profil et, juste à côté, celui permettant de passer à des profils personnalisés ou aux profils standards. Il y a également 4 touches programmables S1 et S2 côté gauche et S3, S4 côté droit.

La boite d’accessoire contient de façon bien agencée tous les accessoires de personnalisation matérielle. Elle est close de manière suffisamment ferme pour être transportée sans risque d’ouverture non désirée.

Les deux poignées se déclipsent très facilement.

Elles accueillent les poids de 10, 14 ou 16 grammes. Cela parait peu sur le papier mais la différence se ressent dès la mise en place.

Les joysticks analogiques se déclipsent en tirant fermement afin de pouvoir placer les bases de différentes diamètres afin de régler la course du joystick et la sensibilité. La tête peut aussi se remplacer avec au choix une tête concave ou convexe.

La mise en route se fait simplement en branchant le câble. Sur Xbox la led fixe indique qu’elle est prête à être utilisée. Sur PC l’installation des pilotes est automatique. La configuration des touches de raccourcis peut se faire manuellement en suivant la procédure indiqué dans le manuel. Pour une personnalisation en mode avancé il faudra plutôt passer par l’application Revolution X de Nacon disponible sur le Microsoft store pour PC et Xbox.

Il ne reste plus qu’à faire des essais en jeu. Nous mettrons à jour ce sujet avec notre ressenti prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici