Chico des Gipsy Kings raconte ses souvenirs avec Charlie Chaplin et Brigitte Bardot

Solène Leroux
18h52, le 05 décembre 2021, modifié à
19h11, le 05 décembre 2021

Une vie pleine de rencontres. Le chanteur Chico se confiait ce samedi au micro d’Europe 1, à l’occasion du retour du groupe Chico & The Gypsies et de la sortie de leur nouvel album Unidos. Il a été interrogé par Isabelle Morizet dans l’émission Il n’y a pas qu’une vie dans la vie sur son livre C’était mal parti, où il raconte notamment les rencontres qui ont façonné sa vie. À commencer par celle avec Charlie Chaplin, alors qu’il était à Lausanne chez sa petite amie de l’époque. Un midi, Chico se présente pour jouer au hasard dans un restaurant de la ville. Le patron adorait la musique gitane : « Il me dit ‘allez-y’ donc on joue avec Canut, et tout le monde se régale, c’est une minifiesta », raconte-t-il. « En partant, il me remercie et me dit ‘si vous voulez revenir ce soir, Charlie Chaplin sera là’. »

Le chanteur n’y croit pas, et pourtant le soir même, Charlot, déjà âgé, est bien là avec sa famille. « Lui qui a fait rire le monde entier, quand il nous a écoutés, il s’est mis à pleurer », se souvient Chico. « Pour moi, c’était le moment de ma vie. » Racontant qu’il a grandi avec ses films, Chico assure y avoir vu un « signe du destin » : « Si on arrivait à faire pleurer Charlie Chaplin, alors notre musique avait de l’avenir. »

Une amitié fraternelle avec Bardot

Mais sa plus grande rencontre, qu’il cite comme une providence, reste celle avec Brigitte Bardot. Elle a eu lieu le 28 septembre 1987 sur une plage de Saint-Tropez. Ce jour-là, Chico se rend dans un magasin de musique pour acheter des cordes de guitare. Son propriétaire l’interpelle, pour lui demander s’il est disponible pour jouer à un anniversaire. En acceptant, il ne sait pas encore qu’il s’agit de l’anniversaire de la célèbre BB. « C’était le miracle du siècle », assure-t-il. « Elle nous a reçus d’une façon incroyable. On a joué, chanté, dîner avec. Elle jouait des maracas et de la guitare. »

À la fin de la soirée, l’icône lui dit que « c’est l’un des plus beaux anniversaires de [sa] vie ». Ce soir-là, Chico refuse de percevoir un salaire. Brigitte Bardot l’invite donc le lendemain à la Madrague pour une autre fête. « Une amitié est née, et ensuite, c’est elle qui venait pour mes anniversaires en Camargue », détaille-t-il. « Elle a été un porte-bonheur incroyable » pour Chico, et pour le groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici