Air France et la SNCF ont fait la paix sur les lignes intérieures

Longtemps à couteaux tirés, la compagnie aérienne et l’opérateur ferroviaire ont relancé le produit Train + Air.

Concurrents hier, partenaires aujourd’hui. Il fut un temps pas si éloigné où Air France et la SNCF se livraient à une guerre sans merci sur les lignes intérieures. Ainsi, mi-2017, quand l’opérateur ferroviaire historique avait ouvert le TGV Paris-Bordeaux en 2 heures, la compagnie aérienne nationale avait répliqué avec des prix canon sur cette liaison. Aujourd’hui, Air France a enterré la hache de guerre et, sur beaucoup de destinations, laisse le champ libre ou fait la courte échelle à la SNCF. «L’opposition du train et de l’avion est un combat d’arrière-garde», résumait en juin dernier Anne Rigail, directrice générale du transporteur aérien tricolore.

Preuve de ce nouvel état d’esprit, Air France et la SNCF ont redonné une nouvelle jeunesse à un vieux produit baptisé Train + Air. Son principe? Plutôt que de prendre deux billets séparés (par exemple un Strasbourg-Paris à la SNCF et un Orly-Pointe-à-Pitre à la compagnie aérienne bleu-blanc-rouge), le voyageur achète le package au transporteur

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici