«Je serai intraitable sur les violences faites aux femmes» assure Jadot

Solène Leroux
09h18, le 09 décembre 2021, modifié à
09h41, le 09 décembre 2021

Interrogé par Sonia Mabrouk jeudi dans Europe Matin à propos des dernières révélations concernant Nicolas Hulot, le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot a assuré que s’il est élu à la présidence de la République, il sera « intraitable sur les violences faites aux femmes ».INTERVIEW

Une campagne présidentielle bousculée par les révélations sur Nicolas Hulot. Invité de l’entretien de Sonia Mabrouk jeudi, le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot assure qu’il sera « intraitable sur les violences faites aux femmes » s’il est élu. « Mon projet, c’est un milliard d’euros pour faire en sorte qu’on ait une police et une justice spécialisée », a-t-il déclaré au micro d’Europe 1, en rappelant que « quatre femmes sur dix sont victimes de violences conjugales, physiques ou sexuelles ». 

« Moi, je ne savais pas. Franchement, les rumeurs qui circulaient, c’étaient les infidélités et l’adultère : c’est sa vie privée », mais « les viols, c’est inacceptable » a affirmé Yannick Jadot. Il a également pointé une autre responsabilité, médiatique cette fois : « Quand vous parlez de Nicolas Hulot à l’époque, quand il y a ce viol, il sort de France Inter. Les viols dont on parle, c’est l’animateur de TF1. » Et d’ajouter : « Qui savait, qui ne savait pas ? »

Le candidat écologiste a précisé son propos en disant que « des Nicolas Hulot, il y en a partout : dans les chaînes de radio, dans les partis politiques, dans les entreprises ». Selon lui, le parti EELV est « le seul parti politique qui [a] totalement libéré la parole des femmes. Elles s’expriment et c’est une extraordinaire avancée. Et nous avons mis en place les dispositifs pour sanctionner quand il y a des violences sexistes ou sexuelles ». S’il est élu à la présidence de la République, le candidat souhaite que « ce soit partout ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici