alors que l’ombre de Taubira plane, Mélenchon en meeting aux Antilles

Florin Hossu, édité par Manon Fossat
09h16, le 18 décembre 2021

Jean-Luc Mélenchon « mène campagne » et déroule sa stratégie en Guadeloupe et en Martinique au moment où le reste de la gauche est en ébullition autour des appels à l’union. Ce samedi, il doit en effet donner un meeting dans la commune du Lamentin. Un rendez-vous qui devrait permettre au candidat de la France insoumise de tester sa popularité.

Le candidat à la présidentielle de la France insoumise poursuit sa tournée aux Antilles. Après la Guadeloupe, Jean Luc Mélenchon est arrivé en Martinique jeudi. Au programme de sa tournée martiniquaise, une visite dans le centre de l’île vendredi, et surtout, un meeting de campagne ce samedi, dans la commune du Lamentin. Et alors que Christiane Taubira a finalement déclaré qu’elle envisageait une candidature face à l’impasse de la gauche, pour Jean-Luc Mélenchon, pas question de s’attarder sur cette annonce.

Mesurer sa cote de popularité

Une « nouvelle saison d’un feuilleton qu’il suivra depuis l’Elysée », ce sont les mots du candidat de la France insoumise qui a rempli son agenda pour cette visite express de 72 heures en Martinique. Au programme, une rencontre avec les élus de la collectivité territoriale et notamment son président du conseil exécutif, Serge Letchimy, qui incarne cette branche de la gauche autonomiste martiniquaise.

 

Mais c’est surtout le rendez-vous de ce samedi après-midi qui devrait permettre à Jean-Luc Mélenchon de mesurer ici, en Martinique, sa cote de popularité. Il doit en effet donner un meeting dans la commune du Lamentin autour des figures locales de la France insoumise, lors duquel la question du projet de pass vaccinal devrait évidemment être centrale. Quant à dimanche, Jean-Luc Mélenchon a prévu de refermer sa visite par un dépôt de gerbe sur la tombe d’Aimé Césaire. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici