Mélenchon appelle la jeunesse à « passer les hypocrisies au karcher »

Jacques Serais
19h18, le 17 octobre 2021

Placé en moins bonne position dans les sondages qu’en 2017, Jean-Luc Mélenchon a rassemblé 2.000 de ses militants lors d’un meeting ce dimanche à Reims. Tout en taclant le candidat écologiste Yannick Jadot, le leader de la France insoumise a appelé la jeunesse à se mobiliser.

C’était son premier vrai meeting en vue de l’élection présidentielle de 2022. Jean-Luc Mélenchon a réuni 2.000 de ses soutiens ce dimanche à Reims. Pour l’occasion, le leader de La France insoumise a dévoilé un nouveau mouvement baptisé « Union populaire », destiné à ratisser plus large que la France insoumise mais aussi à faire peau neuve alors que les sondages le donnent rarement au-dessus des 10% d’intentions de vote au premier tour. Lors de son discours, le candidat à l’élection présidentielle tout particulièrement ciblé les jeunes.

« L’écologie sans la lutte des classes, c’est du jardinage »

« Aux jeunes gens : ce monde est beau et vous méritez un monde moins moche. Mais vous n’aurez rien du tout si vous ne faites rien », a déclaré le leader de LFI. Ce n’est pas un hasard si le leader de la France insoumise veut parler à la jeunesse. Ce sera l’une des grandes batailles entre les candidats de la gauche, qui est plus morcelée que jamais. Et sans le nommer, Jean-Luc Mélenchon a visé l’écologiste Yannick Jadot : « Demandez vous comment font tous ces beaux parleurs ? Comment vous faites de l’écologie politique si vous ne combattez pas le capitalisme ? Parce que, comme on l’a dit, l’écologie dans la lutte de classes, c’est du jardinage. C’est ce genre d’hypocrisie que la jeune génération doit passer au karcher. »

Le karcher : une référence à peine voilée aux propos qu’a tenus Nicolas Sarkozy en 2005. Avec cette diatribe, Jean-Luc Mélenchon balaie par ailleurs toute alliance avec les Verts, même s’il cherche à élargir sa base avec la création de son nouveau mouvement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici