le gouvernement mise sur un triptyque vaccination, pass vaccinal et gestes barrières

Solène Leroux
08h35, le 28 décembre 2021, modifié à
09h52, le 28 décembre 2021

Invitée de l’entretien de Lionel Gougelot dans la matinale d’Europe 1, la porte-parole de La République en marche Maud Bregeon a rappelé que le gouvernement mise désormais sur trois aspects pour contrer le Covid-19 : la vaccination, le pass vaccinal et les gestes barrières.

Trois gestes essentiels. Invitée de l’entretien de Lionel Gougelot dans la matinale d’Europe 1, la porte-parole de La République en marche Maud Bregeon a rappelé que le gouvernement mise désormais sur trois aspects pour contrer l’épidémie de Covid-19 en France : la vaccination, le pass vaccinal et les gestes barrières. Interrogé sur le « pari » que fait le gouvernement en espérant que le variant Omicron ne soit pas aussi dévastateur que prévu, elle a affirmé que « le président de la République, comme l’ensemble des chefs d’État raisonnables dans le monde, ne fait pas de pari sur la santé des populations, sur la santé des Français ».

Le gouvernement compte sur le pass vaccinal

« Les décisions qui sont prises sont des décisions qui sont fondées sur des connaissances scientifiques, sur des données rationnelles », a-t-elle continué au micro d’Europe 1. « On ne mise pas uniquement sur la vaccination. Il y a un triptyque », a précisé Maud Bregeon. Outre l’importance du vaccin, « parce que ça protège largement, et notamment contre les formes graves », le gouvernement compte sur le « pass vaccinal parce que ça permet de créer des zones avec un niveau de contamination qui est bien inférieur et donc de protéger les Français ».

Enfin, la porte-parole insiste sur la nécessité de continuer à appliquer les gestes barrières. « C’est finalement dans cette logique-là que s’inscrivent les mesures qui s’appliqueront dans les bars, dans les restaurants », a-t-elle lancé, en référence aux annonces de Jean Castex et Olivier Véran lundi soir. Enfin, elle a tenu à saluer « la responsabilité et la solidarité des Français qui en font preuve depuis le début de cette crise ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici