Le Livre de Boba Fett (Disney+) : faut-il regarder la nouvelle série Star Wars ?

Depuis la sortie de la série The Mandalorian en 2019 sur Disney+, l’univers de Star Wars s’est trouvé une nouvelle jeunesse sur la plateforme de streaming SVoD. Une ouverture qui a permis a des programmes comme The Bad Batch ou Star Wars Visions de voir le jour, et d’élargir les horizons de la franchise galactique, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

S’abonner à Disney+ >

Nouvel arrivant dans la grande famille Star Wars, la série Le Livre de Boba Fett, dérivée directement de The Mandalorian, vient de débarquer aujourd’hui sur Disney+. Centrée autour du célèbre chasseur de primes, apparu pour la première fois dans L’Empire Contre-Attaque en 1980, elle promet plus d’action et un ton plus guerrier. Mais quand est-il vraiment au final ?  Nous avons vu le premier épisode du programme, et voici notre critique.

Nous faisons attention à ne pas spoiler des éléments majeurs, mais il est toutefois recommandé d’avoir vu l’épisode.

Le synopsis de la série

Boba Fett est l’un des chasseurs de primes les plus connus de la galaxie, étant même parvenu à capturer Han Solo. Alors qu’on le pensait disparu, avalé par un Sarlacc de Tatooine, il est récemment réapparu dans la série The Mandalorian. Accompagné par la mercenaire Fennec Shang, ils reviennent tous les deux au milieu des dunes de Tatooine pour y revendiquer le territoire autrefois dirigé par Jabba le Hutt et son syndicat du crime…

Faut-il regarder Le Livre de Boba Fett sur Disney+ ?

Nous avions laissé Boba Fett à la toute fin de la seconde saison de The Mandalorian, alors qu’il s’asseyait sur le trône de Jabba le Hutt, la mercenaire Fennec Shang à ses côtés. Un teasing excitant pour un personnage qui avait longtemps disparu de l’univers Star Wars, et qui semblait ici retrouver sa juste place.

Mais tout était encore à faire pour le chasseur de primes, et cette nouvelle série annonçait depuis quelques semaines la couleur. Elle allait être à son image : plus guerrière, plus violente, et aller révéler un côté plus sombre et criminel de la franchise intergalactique. Cette note d’intention est-elle respectée ? Le pari est-il réussi ?

Après la qualité proposée par les précédentes séries Star Wars, les attentes étaient naturellement élevées pour cette nouvelle série. Mais il faut avouer qu’à la fin de ce premier épisode du Livre de Boba Fett, la chute est rude. Peu de rythme, peu d’action, peu de tension, et au final peu d’intérêt. De quoi inquiéter pour la suite du programme.

Certes, ces premières 38 minutes font surtout office d’introduction, afin de replacer le personnage dans sa propre mythologie, mais aussi de remettre dans l’esprit de tout le monde les enjeux installés à la fin de la saison 2 de The Mandalorian. Un cahier des charges pas insurmontable, que la série décide de traiter intelligemment par un montage parallèle.

Ce « chapitre 1 » – intitulé Stranger in a Strange Land (Un étranger en terre hostile en VF) – nous montre donc à la fois des flashbacks de ce qu’a vécu Boba Fett depuis les événements du Retour du Jedi (Star Wars Episode VI, sorti en 1983), et sa nouvelle vie de seigneur du crime à Mos Espa. Les fans de Star Wars laisseront ainsi échapper des cris de jubilation en revoyant des images de L’Attaque des Clones, ou de Boba Fett s’extirpant du Sarlacc. Il est vrai que voir de telles scènes, venant combler tant de zones d’ombre sur le personnage, est vraiment réjouissant. 

Mais passé ces premières minutes excitantes, l’ensemble retombe malheureusement en intensité, pour proposer une intrigue fonctionnelle, plate et indigente. Par exemple, de nombreuses scènes de dialogues où Boba Fett et Fennec Shang imposent leur pouvoir à leurs nouveaux vassaux, ne décollent à aucun moment en intensité. On a la désagréable impression de voir juste défiler un trombinoscope des personnages nécessaires à l’intrigue, sans les enjeux qui sont censés les animer.

La faute à un manque de rythme, à des dialogues insipides (l’épisode est quasi-muet), et à une réalisation plate, sans idée et sans folie. Un comble pour une série estampillée Disney, avec le budget conséquent qui va avec. Même les rares séquences de combats manquent de force et d’énergie, et on a trop souvent le sentiment de voir un fan film mal chorégraphié et ridicule.

Même Boba Fett, pourtant personnage adulé de l’univers Star Wars et héros de la série, se retrouve réduit à un piètre combattant sans le souffle et sans panache, et voit son image légèrement écornée.

La déception est donc grande à la fin de ce tout premier épisode de cette nouvelle série. On se rassurera avec la qualité générale de la direction artistique (les décors, les costumes, l’ambiance) qui est malgré tout toujours au rendez-vous. Et puis avec l’idée aussi que ce début n’était qu’une introduction, forcément didactique et laborieuse, et que le meilleur est sans doute à venir.

Il n’empêche, Le Livre de Boba Fett était déjà une série dont l’existence (et la nécessité) suscitait le scepticisme, et ce premier épisode ne fait rien pour calmer nos doutes. Nous serons là mercredi prochain pour la suite, mais attention : il serait dommage que la série ternisse la légende du chasseur de primes le plus cool de l’univers Star Wars.

Où voir d’autres films et séries Star Wars ?

Vous êtes fans de l’univers Star Wars ? Un seul endroit : Disney+ bien sûr ! Vous pourrez y trouver l’intégralité des films de la saga, ainsi que les séries The MandalorianThe Bad Batch ou encore les shows Clone Wars et Rebels.

  • Regardez la bande-annonce du Livre de Boba Fett :

À lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici